"Mon album photos"

"Je portais ma clé dans le cou"

Comme plusieurs enfants, Julie a porté une clé au cou. Mais conbien d'entre nous ont animé dses spectacles à l'âge de quatorze ans? Ou encore donné des cadeaux à une religieuse pour être accepté dans une chorale? Du baseball au hockey en passant par la pré-maternelle, la future maman nous ouvre son tiroir de souvenirs, témoin d'une vie remplie d'émotions.

À la pré-maternelle

J'ai environ quatre ans et je suis en train d'apprendre en jouant avec des cubes et des lettres. Je faisais souvent des dessins et des colliers en macaroni, que je donnais à ma mère à l'occasion de la fête des Mères. Cette période m'a bien motivée pour commencer à vraie école.

Mon petit sourire en coin

Ma photo de première année d'école. Je portais une jupe avec des bretelles. Mon petit sourire en coin me fait bien rire. C'est comme si je me disais : "Encore une séance de photos!" J'avais six ans.

Toute une découverte

Voici ma photo de deuxième année! Je me souviens que je suivais le cours de morale et non de religion. J'aimais beaucoup ce cours, car nous y faisions des découvertes, surtout sur le plan de la psychologie et de l'apprentissage des bonnes manières. Mais lorsque j'ai voulu entrer dans la chorale de l'école, la soeur s'y est opposée sous prétexte que la chorale se produisait à la messe du dimanche. Comme elle habitait à côté de chez ma cousine, je lui apportais plein de cadeaux pour la convaincre! Finalement, ma cousine et moi avons été acceptées. J'ai chanté trois ans avec eux!

La clé au cou

À l'été 1980, en compagnie de mes deux cousins Benoît et Nicolas Bruneau. C'est le premier grand repas que j'ai préparé avec l'aide de Benoît! Il s'agit d'un gratin dauphinois avec tomates farcies et boulettes de steak haché. C'était à l'époque où je portais ma clé dans le cou! Comme je la perdais toujours, ma mère avait eu cette brillante idée! Sauf qu'il m'arrivait de l'enlever pour jouer, et je la perdais quand même. (rires) J'avais dix ans.

Quelle bohémienne!

En 1983, je m'étais déguisée en bohémienne pour fêter l'halloween à l'école. Je suis avec une copine, Nancy. Je me déguisais souvent avec les costumes de ma mère et de ma soeur tout au long de l'année. Nous étions à Longueuil, et j'avais treize ans.

Mes débuts d'animatrice

Toute de blanc vêtue, j'animais un spectacle au cécep Édouard-Montpetit, à Longueuil. Ce spectacle, auquel participaient plusieurs écoles, était organisé par Hugo de Pot. Je l'ai animé pendant trois années consécutives. C'est rare 2qu'on voit une jeune fille de quatorze ans animer un tel spectacle. C'était en 1984.

Au Stade Olympique

J'avais chanté Billy pour le début de la saison des Expos. C'était une de mes premières grandes apparitions, et j'étais très nerveuse. Nous voyons des danseurs à l'arrière. On m'avait demandé de danser avec eux, mais je m'étais trompée dans la chorégraphie. J'aime le baseball, mais je trouve le jeu un peu lent! Je préfère jouer plutôt que regarder. Je fréquente aussi les endroits où l'on peut frapper des balles. J'avais 20 ans.

Mission accomplie!

Voici toute la gang de mon dernier spectacle de la tournée À contre-jour, au Spectrum. Le spectacle est terminé, et j'ai l'air de dire : "Mission accomplie!" Réjean Lachance, mon chef d'orchestre depuis mes débuts, est à ma gauche, et mon gérant, Serge Brouillette, est en face de moi. J'avais 22 ans.

Une soirée bien spéciale

Cette soirée fut bien spéciale pour moi. Je chantais l'hymne national au Colisée de Québec à l'occasion de la dernière partie de hockey de Guy Lafleur. Et en plus, c'était un match contre les Canadiens! Avant la partie, Guy Lafleur m'a remis un disque platine pour mon premier album (100 000 exemplaires vendus). J'avais 21 ans.

7 Jours